Toc toc toc !

5/01/2019 Soraya Bay 0 Comments



Hey mes surimis ! 



J'espère que vous allez bien ?
Cela fait tellement bizarre de revenir par ici après autant de temps d'absence. On est le 1er mai lorsque j'ai eu envie d'ouvrir la page de ce blog.  Je ne te cache pas que ma première interrogation était : il y a quelqu'un ? C'est le coeur palpitant que j'ai cliqué sur la page des statistiques et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai découvert que oui, vous étiez toujours là.

Présent à regarder si je postais de nouveaux articles. Sur Instagram, vous avez été quelques uns à m'interroger sur l'avenir de ce blog, je me sens prête aujourd'hui à vous donner une explication. 

Je vais éviter de te refaire la chronologie de ce blog, et le discours larmoyant qui va avec, même si j'ai toujours conscience de cette aventure folle qu'est "mon bébé", "mon premier amour" depuis bientôt sept ans, ce blog. 
C'est marrant parce que je ne voyais aucun avenir avec ce blog, dans le sens où je ne m'attendais à rien et il m'a cependant apporté tout. Je disais toujours qu'à l'approche des 30 ans, ce blog laissera place à autre chose. Elle était surprenante cette prédiction parce que je t'écris ce texte en ayant 28 ans. 

Alors il s'est passé quoi en cette absence ? Le désir toujours de suivre mes envies. J'ai enchainé, fermeture de mon entreprise, départ à l'étranger seule comme une grande dans l'espoir de me construire une nouvelle vie, retour en France plus rapidement que prévue, beaucoup de déception, des leçons apprises, de la maturité acquise. Cette maturité qui s'exprime par une personne qui se connait de plus en plus, de nouvelles envies, là où on ne m'attendait pas forcément. C'est la richesse d'une vie je dirais. Si tout était si simple, la vie serait ennuyeuse non ? 

J'ai l'impression de ne plus être à ma place sur ce blog. Il a été le chapitre, d'une jeune fille qui racontait ses études, ses projets et surtout sa passion pour la mode. L'émergence et l'explosion des réseaux sociaux ont également fait évoluer les blogs. L'impression de ne plus être "moi", de me forcer à écrire, de poser sans cesse pour vous montrer mes tenues même si l'envie n'était plus présente. J'ai eu envie de m'écouter, prendre cette pause. J'ai supprimé un long moment les réseaux sociaux de mon téléphone et j'ai ouvert un second blog. J'ai découvert un nouveau souffle, la passion de partager mais différemment. Des lecteurs de ce blog m'ont suivi dans l'autre aventure sans artifice, sans filtre, juste mon clavier, mes mots, mon coeur. 

Ce blog "Les souvenirs de Soraya" a été mon point de départ à tout. Mon avenir professionnel, je lui dois. Les choix que j'ai pu faire, je lui en suis redevable. Mes surimis m'ont apporté confiance. J'en parle toujours fièrement. 
Lorsque l'on me demande en entretien "quelle est votre plus grande fierté professionnelle ?" Je réponds sans aucune hésitation ce blog. 
A la question "quel projet vous représente le mieux ?" Je réponds le nouveau blog. Comme s'il était le relai, le nouveau moi, le lieu où je m'épanouis davantage. 

Alors ce blog, je ne pourrais jamais résigner à le fermer, le supprimer ou quoi que ce soit. Mais je ne posterais plus régulièrement. Celui-ci pourra vous faire l'objet d'articles sur mes coups de coeur mode ou autres.  Mes idées de look, mes tenues, je les poste de temps à autre sur l'Instagram Soraya Bayy. Le reste, mes pensées, mes écrits sur une autre adresse URL. 

Je trouvais ça important de vous donner des nouvelles. Je continue de vous suivre la plupart sur les réseaux sociaux. Je vous avouerais que tous les blogs que je suivais soit ont fermé leur porte ou soit se sont transformés en blog maternité. C'est drôle, on a tous grandi. Chacun à son rythme, avec ses projets, ses envies, mais on remarque notre évolution à l'approche de la trentaine. 

A mon tour, j'aimerais savoir ce que vous devenez ? Cela me ferait plaisir d'avoir des nouvelles de mes lecteurs. En attendant, prenez soin de vous, toujours. 


A très vite !

Des poutoux !

0 comments :

Merciii beaucoup ♡