Je réponds à vos questions sur ma vie de freelance !

6/01/2018 Soraya Bay 15 Comments


Hey mes surimis !


J'espère que vous allez bien.

Si, vous me suivez depuis un moment, vous devriez savoir que je suis auto-entrepreneur et j'ai déjà abordé quelques points à ce sujet sur divers articles : Ce qui a changé depuis que je suis freelance - mes 5 erreurs de débutante en tant que freelance. Aujourd'hui, j'avais envie de vous laisser la parole car vous êtes nombreux et nombreuses à me poser des questions sur mon activité de freelance et que de plus, j'ai remarqué que c'était les mêmes questions qui revenaient souvent. J'avais mis un post sur Instagram (@sorayabayy) également pour que vous puissiez me poser des questions. D'ailleurs, si après cet article vous avez encore d'autres questions, vous pouvez toujours me les envoyer, je me fais toujours un plaisir de vous répondre mes surimis.

Pourquoi avoir choisi d'être freelance ?



Souvent, vous me demandez si j'ai voulu être freelance par choix ou si c'est une opportunité qui s'est présentée à moi. J'ai toujours voulu être à mon compte mais je ne savais pas que mon envie allait se concrétiser si vite. J'ai beaucoup de mal avec l'autorité. Le fait d'avoir un patron au dessus de moi qui me donne des ordres est un concept avec lequel j'ai beaucoup de difficulté. L'autonomie, le fait de pouvoir organiser mes journées comme je le souhaite et surtout ne pas avoir de routine me plait ! J'aime la liberté que m'offre le statut de freelance.

Est-ce que tu vis de ton blog ?


Je ne sais pas pourquoi beaucoup d'entre vous ont compris que mon activité de freelance concernait mon blog et que je vivais de celui-ci. Alors non, je ne vis pas du blog, mais il est un complément de revenu et surtout une belle vitrine pour mon auto-entreprise qui se trouve être dans le digital.

Comment trouves-tu des clients ? 



Avant de lancer son auto-entreprise, il faut d'abord se former un petit réseau afin de ne pas commencer "sans rien", mais cela reste mon avis. Trouver des clients est la tâche la plus difficile tant les prospects vous laissent croire qu'ils signeront puis se rétractent sans donner de nouvelles. Il ne faut pas avoir peur de parler de son métier, car on sous-estime beaucoup le bouche-à-oreille alors que c'est un des moyens qui fonctionne le mieux pour moi.

Sinon, je vous conseillerais de cibler, contacter et surtout ne pas vous décourager.

Autre chose, ne vous bradez pas en vous disant "au moins j'aurais ça" ou alors comme je l'avais raconté dans mon article lorsque vos clients vous demandent d"exécuter d'abord "gratuitement" le travail et que si "c'est concluant, on pourrait envisager vous rémunérer", ne le faites surtout pas. Lors de périodes creuses, vous pouvez vous dire qu'au moins cela fera de l'expérience, mais non, vous valez quelque chose, c'est votre métier

Est-ce que tes clients sont cools ?



Cette question me fait rire et pourtant elle revient souvent de votre part ahah.
Si mes clients tombent sur cet article, je suis obligée de vous répondre : oui, ils sont extras pour ne pas avoir de soucis ahah. Plus sérieusement, j'ai déjà eu des prospects où le ton est monté à plusieurs reprises, mais c'est normal d'avoir des désaccords. Sinon la majorité du temps, je n'ai pas de soucis.

Après il m'arrive d'avoir des clients qui veulent absolument tout en urgence et que tout soit envoyé dans la journée, puis quand tu leur demandes un retour sur ton travail, il ne te le donne que dix jours plus tard car ils n'ont pas encore jeté un oeil dessus. Pourquoi j'ai du le faire en urgence alors ? Mystère ahah.

Arrives-tu à en vivre convenablement ?



"Convenablement", je ne sais pas car cette définition est propre à chacun ahah.
Maintenant, je peux dire que c'est ma seule activité et mon unique source de rémunération pour payer mes factures. Comme je le disais, j'apprends à gérer mon argent car ça reste beaucoup d'instabilité. Lorsque j'avais décidé de me lancer en freelance en septembre dernier, j'étais persuadée que j'allais devoir prendre un job à côté, ne serait-ce qu'à temps partiel pour ainsi avoir une source de revenu plus sure, mais par chance, je n'en ai pas eu besoin. 



A quoi ressemble une journée type ?


Aucune journée ne se ressemble et c'est pour ça que j'aime autant ce métier.
La seule chose dont je me suis fixée est d'éviter au maximum de me réveiller après 8h30. J'ai établi cette règle dès le début de mon activité car je savais sinon que j'allais tomber dans le piège : travailler la nuit, ne pas connaitre le matin. Or, le matin, les clients n'attendent pas. Je traite également tous mes mails le matin. Je m'organise plutôt par objectif, je fais une liste de toutes les choses que je dois faire dans ma journée comme ça en fin de journée en cochant chacune des cases, je remarque que j'ai été efficace.

Ne te sens-tu pas trop seule ?


C'est LA question qui me revient systématiquement ! Alors je dirais que non, je ne me sens pas seule, car j'aime être autonome dans mon travail. Après, les six premiers mois, je ne suis pas sentie "seule" dans le sens où j'ai eu beaucoup de rendez-vous et j'étais assez débordée. De plus, souvent mes clients me proposent de venir travailler dans leur bureau si je le souhaite. Si en revanche, vous avez l'habitude d'être entouré et vous avez besoin de voir du monde, cela s'avérera un peu plus compliqué. En effet, mon entourage travaille, mes amis ont des horaires de bureau et forcément quand je leur demande de faire quelque chose le jeudi à 13h par exemple, ils ont leurs obligations, ce qui est totalement compréhensible. Comme lorsque le vendredi soir, un client souhaite un rendu pour le lundi matin, je suis obligée d'annuler le week-end qu'on avait prévu et ils le comprennent. C'est un rythme totalement différent. Après, si vous le souhaitez, il y a les espaces de coworking qui vous permettent de pallier à ce problème.

As-tu eu déjà envie de tout arrêter ?


Non, mais j'ai connu une période assez creuse et où honnêtement, je me suis posée la question "Mais qu'est-ce que je vais faire de ma vie ?" ahah. Ca a duré dix jours environ, où c'était vraiment une période de remise en question.  Mais , la motivation est revenue assez rapidement. C'est normal d'avoir des doutes je pense. 

Le fait d'être jeune est-il un problème ?
Lorsque l'on est jeune, on a encore beaucoup de motivation, un regard neuf et des avantages pour payer moins de charges (j'en parle plus bas). Certains d'entre vous diront qu'on manque d'expérience mais en même temps c'est le reproche que l'on fait à ceux qui postulent en entreprise. Puis, on apprend sur le tas, donc ce n'est pas plus mal. Je trouve que notre jeunesse est un bel atout.


L'entrepreneuriat est-il une reconversion ?



Vous êtes nombreux à me demander pourquoi cette reconversion, mais j'ai créé mon entreprise le dernier mois de mon stage de fin d'études. Mon activité m'a permis d'en vivre immédiatement et de ne pas chercher un travail classique. En revanche, j'encourage toutes les personnes qui souhaitent se reconvertir ! 

Penses-tu travailler en tant que salarié un jour ?


Oui, dans le sens où je ne suis pas totalement fermée au salariat habituel. Si je trouve un poste qui me plait, je ne suis pas contre. Puis j'aime le changement et découvrir de nouvelles choses !  Dans l'idéal, si je pouvais concilier les deux, ce serait le top ! 


Comment te vois-tu dans un an ?

Mon auto-entreprise aura un an en septembre si tout va bien, c'était le délai que je m'étais fixée pour réaliser si cela fonctionne ou non. A l'heure d'aujourd'hui, je sais que je peux continuer jusqu'en 2019 et tant que mon quotidien me plait et mes clients sont ravis, je continuerais. Après,  mon besoin de nouveauté et de me renouveler sans cesse, me guidera au moment voulu.

Tu as beaucoup de charges à payer ?



Beaucoup pensent que le devis que l'on fait est l'argent que l'on gagne. Or, il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte en tant qu'auto-entrepreneur. Les charges à payer (dans mon cas, je suis en profession libérale) sont de 23% que l'on paye soit mensuellement soit trimestriellement (à vous de choisir lors de votre inscription !). Certains peuvent bénéficier de l'ACCRE et donc payer moins de charges les trois premières années. Il faut payer la sécurité sociale et la mutuelle. Ajoutez la CFE au mois d'octobre (vous êtes exonéré la première année mais vous allez quand même recevoir un formulaire pour renseigner votre adresse). Vous devez avoir un compte bancaire dédié à votre entreprise, normalement ce n'est pas obligatoirement un "compte professionnel" mais la majorité des banques vont vous faire ouvrir un compte pro car sinon ils ont trop de pertes. Ajoutez qu'on vous proposera également une assurance car si vous êtes en arrêt, vous n'êtes pas payés etc.
Ce qui est un critère important à prendre en compte avant de se lancer. 


Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui a envie de se lancer ?


Je lui dirais de s'épanouir dans son projet. Il faut parfois s'accrocher mais ça vaut le coup. Continuez à véhiculer les valeurs que vous souhaitez à travers votre entreprise. C'est normal d'avoir peur mais si on ne tente pas, on ne saura jamais si c'était une bonne ou mauvaise idée ! On apprend toujours alors persévérez ! 


J'espère que cet article vous a plu et que j'ai pu répondre à toutes vos questions. S'il y a des auto-entrepreneurs par ici, n'hésitez pas à me le dire en commentaire ! 



A TRES VITE !

POUTOUX MES SURIMIS !

15 commentaires :

  1. Coucou ma Soraya !
    Tu as traité plusieurs points auxquels j'avais des interrogations hihi ! ^^
    J'aimerais avoir une activité freelance en parallèle de mon travail mais pour le moment je me sens pas encore prête j'attend d'avoir les bonnes bases pour me lancer !! :)
    Bisous ma douce <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mervé !

      Si j'ai pu répondre à tes questions, je suis contente !
      Tu veux te lancer dans quel domaine ? Ce serait trop génial !

      Des poutoux <3

      Supprimer
  2. Hello Soraya,
    Merci pour ce post très intéressant. C'est vrai que c'est un milieu que je méconnais totalement. En tout cas, comme je te le disais sur insta, je te trouve très courageuse, ton boulot est très honorable. Tu peux être fière de toi. Personnellement, je n'aurai pas les "épaules" pour ce genre d'activité. Mais bon, comme on dit, chacun son truc.
    Je souhaite une longue vie à ton entreprise ma belle. À très vite ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message qui me fait extrêmement plaisir <3

      Des poutoux <3

      Supprimer
  3. Coucou!
    super article. tu réponds avec beaucoup d'honnêteté sur des questions cruciales de la vie d'un auto-entrepreneur... Il faut vraiment beaucoup de courage et de droiture pour mener sa barque! Bravo pour le chemin parcouru!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Julie ! Tes encouragements font plaisir !

      Des poutoux <3

      Supprimer
  4. Heureuse d'en savoir plus sur tout ça, j'ai toujours pensé que tu travailler pour ton blog en plus ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message !
      Ahah non mais ça reste plaisant comme activité :)

      Des poutoux <3

      Supprimer
  5. Coucou, il est très intéressant ton article et très complet! Je pense qu'il y a des avantages à être son propre patron comme des inconvénients... Le plus difficile pour moi serait de m'auto-gérer, puisqu'on est "libres", je pense que parfois je prendrai la mauvaise habitude de remettre à plus tard ! Tu as beaucoup de courage et je te souhaite le meilleur dans ton activité :)
    Je t'embrasse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Lou pour ton message !!
      Je ne sais pas si c'est courageux mais en tout cas je sais qu'il faut s'accrocher parfois ahah

      Des poutoux <3

      Supprimer
  6. Salut ma belle !!
    Ton article est super intéressant j'adore je te trouve courageuse et je suis fière de toi que tu ais réalisé ton rêve !
    J'ai hâte de te voir sur Lille et que tu me racontes toute ta vie haha
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marianne !

      Un grand merci à toi pour ton message, trop chou !
      Ahah bientôt !!

      Des poutoux <3

      Supprimer
  7. Bravo pour ton courage et ta détermination, à ton âge tu es au top!
    Bisous
    Flo

    RépondreSupprimer
  8. Etre freelance ça doit être tellement épanouissant mais stressant à la fois ! Mais je pense que c'est un bon stress alors tout va bien :) je viens de découvrir ton blog à l'instant, je vais continuer ma navigation et découvrir tes autres articles ^^ bisous :)

    RépondreSupprimer

Merciii beaucoup ♡